fbpx
dessin de l'espace naturiste du bois de vincennes, Paris

Mise à nu

En septembre, Alice n’a pas eu besoin de partir à l’autre bout du monde pour emmener ses lecteurs dans un autre monde : celui du naturisme ! Un univers social qui a des codes bien précis, et que nous avons exploré avec beaucoup d’intérêt.

Pourquoi une lettre de voyage sur le naturisme ?

Un voyage intérieur… C’est en ces termes qu’un pratiquant du naturisme nous a décrit le fait d’enlever ses vêtements pour la première fois en public. Et c’était tout à fait vrai. Pour nous, découvrir l’univers du naturisme était un vrai « dépaysement », même si tout ce reportage s’est déroulé à Paris et dans ses alentours. Pour ce sujet, nous avons travaillé à deux. Noémie et moi-même, Morgane, nous sommes rendues ensemble sur le terrain. Parfois, il peut être très intéressant d’avoir deux regards sur un même sujet… Et puis, il faut bien avouer que c’était un peu moins intimidant comme ça !

Et la part de fiction, dans tout ça ?

On n’apprendra rien aux habitués de nos lettres : même si elles nous font découvrir beaucoup de choses surprenantes, les Lettres d’Alice comportent peu de fiction. Celle-ci ne fait pas exception. Il s’agit avant tout d’un reportage, mené en immersion sur le terrain. Et quelle immersion ! Pour mieux comprendre les ressentis liés à un tel sujet, nous avons joué le jeu jusqu’au bout : nous nous sommes donc rendues dans les lieux naturistes évoqués « en tenue de naissance »… 

Les quelques éléments réarrangés pour le besoin de la lettre d’Alice sont les suivants. Deux interviews ont été réalisées après coup, par téléphone, afin de compléter le matériel récolté sur le terrain. Ces informations ont été intégrées au fil de la lettre comme si Alice découvrait tout d’un seul coup. La lettre est également située en septembre, alors que les reportages ont eu lieu au mois de juillet 2022. Enfin, non, nous ne sommes pas tombées par hasard sur la clairière naturiste : nous nous sommes renseignées et avons fixé le rendez-vous auprès de la Fédération naturiste de Paris. Tout le reste est parfaitement authentique ! Et, oui, cela inclut ce grand moment de solitude lors duquel nous nous sommes retrouvées entièrement nues alors que tout le monde était habillé…

Ce qu’ALice ne vous a pas dit

  • Des vêtements ? À quoi bon ? : En toute honnêteté, se balader sans vêtement est plutôt confortable, tant qu’il fait chaud. On a donc tendance à y prendre goût ! Sur la plage, ça a été difficile de revenir à la dure réalité « textile » après ce reportage…
  • Tout ce qu’on peut faire nu à Paris : On n’a pas pu parler de tout dans la lettre comme souvent, mais en nous intéressant au milieu naturiste parisien, nous avons découvert un grand nombre d’activités surprenantes à pratiquer nu ! Pour en citer quelques-unes : visiter des expositions, faire du bowling, aller à la piscine, danser, faire de la musculation, se dorer la pilule dans un parc, et aller au resto… Voilà, amusez-vous bien.

Envie de découvrir cette lettre ?

C’est désormais possible ! Il vous suffit de vous rendre sur notre boutique Etsy pour commander une lettre qui vous intéresse particulièrement et que, ô, tragédie, vous auriez manqué. Sélectionnez bien la lettre de septembre 2022 si c’est celle sur le naturisme qui vous intéresse.

À bientôt par lettres !

Alice

You don't have credit card details available. You will be redirected to update payment method page. Click OK to continue.

Retour en haut